Transition énergétique - Air - Climat

Mieux intégrer les infrastructures de transport créatives aux écosystèmes, paysages et territoires

Résumé :

Les grands projets d’aménagement pour le transport des personnes, de l’énergie ou des marchandises sont certes de moins en moins nombreux dans nos vieux pays industrialisés, mais les dynamiques de construction persistent, dans un contexte d’opposition sociale de plus en plus vive… et de réalités écologiques de plus en plus dramatiques.

Ces équipements représentent aussi un héritage ambigu du point de vue paysager comme écologique : destructeurs des réseaux écologiques, mais créateurs d’autres, producteurs de patrimoines remarquables (canaux, ponts), mais plus encore de balafres qui semblent irrémédiables.

Les projets comme cet héritage encombrant renvoient à un écart actuel, devenu infranchissable, entre des visions différentes du développement humain : entre les projets animés par une volonté de croissance de l’activité économique associée à ces grands chantiers, et ceux de l’atterrissement de nos modes de vie, de consommer, de nous déplacer. L’espérance n’est plus celle de la croissance économique à tout prix, elle s’est déplacée vers la nécessité de nous affranchir des ressources fossiles, de ralentir l’érosion de la biodiversité, de cesser les émissions nocives de nos activités sur le climat et sur la qualité de nos milieux de vie. Cet écart n’est pas ici abordé pour le dénoncer ou s’insurger,
mais pour l’envisager comme un ressort de créativité pour la recherche, et de son opérationnalité, bien sûr.

En savoir plus...

Social & Newsletter

© 2024-2025 Ensemble 77. Tous droits réservés.Design & Développement Gemeline Design

Search